Contre les « fake news » sur le TER, la COJER Rufisque en bouclier


La salle de conférence du CNFA de Rufisque a été trop petite pour contenir les jeunes de la COJER du Département de Rufisque, venus des douze (12) collectivités territoriales de Rufisque, pour mettre fin à la polémique savamment entretenue par des responsables en mal de popularité, d’une part, imputant les inondations de Rufisque aux travaux du TER et d’autre part, aux propos fallacieux attribués au Ministre Oumar Guèye, qui nierait l’existence d’inondations à Rufisque.

Sous la houlette de Aminata Lô, 1ére Secrétaire élue du Conseil départemental de Rufisque et Vice-Présidente du HCCT, avec à ses côtés Samuel Badji de Diamniadio, Mamadou Diop de Sangalkam, Maguette Coulibaly de Rufisque, les jeunes de la COJER ont démonté ces « fakes news » et réaffirmé leur engagement sans faille au Président Macky SALL. 

Ils ont en outre félicité le Coordonnateur départemental de l’APR et de la coalition Benno Bokk Yakaar, le Ministre Oumar Guèye, pour ses nombreuses actions dans le département de Rufisque, surtout en cette période d’inondations. 

Ils ont remercié le président de la République, Monsieur Macky Sall, pour la mise en œuvre du TER ainsi que du DAC de Sangalkam.

Contre les "fake news" sur le TER, la COJER Rufisque en bouclier

leral.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *